Comment installer un abattant WC japonais ?

Par Élise Petit , le 20 septembre 2021 , mis à jour le 24 octobre 2023 — les plus lus, tous - 10 minutes de lecture
Z7uRn0qkk8sthdMDsNI6

Vous avez besoin de convertir vos toilettes en WC japonais lavant mais vous stressez pour le coût des services du plombier. Pas la peine, car c’est une tâche que vous pouvez faire vous-même. Pas besoin d’avoir des connaissances en bricolage pour cela. Installer un WC japonais sur une cuvette est très simple, contrairement à ce que vous pensez.

Même au niveau des outils, vous n’avez pas à vous inquiéter. Avec des outils basiques, vous pouvez très bien le faire. Juste une pince et une clé à molette et vous pouvez vous lancer. Vous n’allez avoir à acheter que le ruban Téflon, car tous les autres éléments sont inclus dans le colis que vous allez recevoir après l’achat. Vous pouvez trouver ce ruban dans la quincaillerie proche de chez vous.  Voici dès lors les différentes étapes à respecter.

Commencez par comprendre le fonctionnement de votre abattant WC japonais

Dès la réception de votre colis, la première des choses à faire est de comprendre votre accessoire. Pour ce faire, ouvrez votre paquet et sortez doucement tous les éléments. Il vous suffit de tenir la notice du produit en main. Vous allez facilement repérer où placer chaque pièce. Dès lors que vous avez tout maîtrisé, vous pouvez couper l’arrivée d’eau de votre habitation.

Préparez maintenant vos différents outils et retirez l’ancienne lunette. Lisez attentivement toutes les consignes de l’installation avant de vous lancer. Assurez-vous très bien d’avoir tout compris. Dans le cas contraire, vous pouvez consulter des tutoriels ou alors de l’aide en ligne. Il existe plusieurs plateformes prêtes à vous aider dans ce sillage.

Installation de l’abattant d’un WC japonais

Vous pouvez maintenant commencer par vous assurer de la bonne insertion du filtre sur l’abattant. Vous pouvez maintenant retourner le corps de l’abattant WC et appuyer sur le bouton latéral. Par la suite, il est question de retirer la platine de fixation en la faisant glisser du corps. Ceci doit être fait simultanément et sans force.

A lire également : 4 idées cadeaux pour une pendaison de crémaillère

La pose de la cuvette

Vous devez maintenant retourner la platine et la poser sur la cuvette de votre sanitaire. Le moment est venu d’insérer une glissière de positionnement avec son boulon dans les deux orifices. Vous devez maintenant régler ces glissières en rapport avec les dimensions du siège de votre toilette. Il est maintenant temps de solidariser la platine de fixation à l’aide d’une rondelle et un écrou. Ceci doit être fait au niveau des deux boulons sous la cuvette du WC.

 

Installation proprement dite de l’abattant du WC japonais

Vous pouvez maintenant installer votre nouvel abattant WC à douchette. Il est tout simplement question d’appuyer sur le bouton latéral du corps de l’abattant japonais. Vous devez ensuite faire glisser ce dernier sur sa platine de fixation jusqu’à être butée. Faites-le surtout sans exercer de force.

Il est tout de même important de savoir que vous devez être assuré que votre abattant japonais est bien centré sur la cuvette. Dans le cas où vous constatez un écart de positionnement, n’hésitez surtout pas à recommencer le processus. Le but est de parvenir au bon réglage.

Dans le cas où vous êtes appelé à sortir l’abattant, il suffit juste d’appuyer sur le bouton et de faire glisser le corps vers la sortie. Assurez-vous également que les buses de l’abattant WC japonais soient bien centrées. C’est de cette manière que leur jet d’eau va être délivré. Il est important que ceci soit fait entre les fesses et non sur les côtés.

La connexion de l’abattant WC japonais au réseau d’eau

Il est question ici de remplacer votre ancien robinet 2 voies par un robinet 3 voies. Dès lors que vous avez coupé l’eau, vous pouvez retirer votre robinet d’arrêt à deux voies. Mettez donc assez de ruban Téflon sur le filetage du réservoir.

Vous pouvez maintenant mettre ce ruban sur le filetage du nouveau robinet à 3 voies. Installez ce dernier sans oublier les joints. N’oubliez pas également d’enrouler du ruban sur le filetage de raccordement de votre abattant.

A lire également : Comment créer ses propres cartes et faire-part 

Faites maintenant la mise en place du tuyau d’alimentation flexible. Pour ce faire, il vous suffit tout simplement de visser les écrous sur leur emplacement respectif. Veillez surtout à vérifier les raccords de montage. Il est désormais temps d’ouvrir la vanne du réseau d’eau de votre logement. Pensez maintenant à vérifier la potentielle présence d’une fuite.

Si tel est le cas, vous devez stopper l’eau tout de suite en fermant votre vanne. Vous pouvez donc corriger le problème lié certainement à l’erreur du montage. Il s’agit certainement d’un manque de ruban ou alors d’un écrou mal serré.

A quoi sert l’ancien robinet à 2 voies ?

Vous rappelez qu’il vous a été demandé de mettre du ruban Téflon sur l’ancien robinet à deux voies ? C’est justement parce qu’il peut encore vous servir.  En effet, vous pouvez le placer sur le nouveau robinet à 3 voies. Ce qui vous permet alors de stopper l’alimentation en eau de l’abattant japonais indépendamment de celle de votre WC.

Lorsque vous avez cette configuration, vous pouvez ouvrir le robinet de l’abattant pour l’utiliser et le fermer après utilisation. Ce qui implique que le WC va rester indépendant. Le remplissage du réservoir n’a donc plus aucune gêne.

Comment utiliser votre abattant WC japonais ?

Une fois que l’accessoire a été bien installé, vous vous demandez certainement comment l’utiliser. C’est bel et bien normal pour vous familiariser avec ce nouvel accessoire. Sachez que s’il s’agit de votre première utilisation de cet abattant, vous avez besoin de quelques séances d’apprentissage.

Vous devez en effet vous habituer à localiser le jet d’eau et à bien positionner votre corps. Il faut en effet vous assurer que le jet d’eau agit comme il faut entre les fesses. Il faut éviter des éclaboussures. Voici donc quelques règles à respecter pour bien utiliser votre abattant WC japonais.

La centralisation du jet d’eau

Asseyez-vous doucement et sur toute la surface de l’abattant : il faut en effet éviter de vous assEoir sur les ½ ou ¾ de la surface. Pour ce qui est du corps, il est important qu’il soit bien dans l’axe du siège et non sur le côté. Ne vous appuyez pas sur le kit de lavage.

A lire également : Quel modèle de piscine choisir ?

D’un autre côté, une fois en position assise sur la lunette, vos fesses doivent être bien ouvertes. Lorsque vous avez fini de vous soulager, assurez-vous de bien sélectionner la zone de lavage. L’arrivée d’eau doit également être ouverte en position basse pression pour un nettoyage optimal. L’eau doit en effet venir frapper sur votre peau comme de l’eau de karsher sur un mur.

Le réglage du jet d’eau

Généralement, votre abattant WC japonais propose une fonction de réglage de température de l’eau. Ceci doit être fait progressivement et doucement. Partez toujours du froid vers le chaud.

Dès lors que vous avez bien réglé le jet d’eau, vous pouvez donc vous incliner doucement et progressivement d’avant en arrière. C’est ainsi que le jet d’eau peut nettoyer la plus large zone.

Le stoppage du jet d’eau

Lorsque vous avez fini le nettoyage, vous pouvez remettre le variateur de pression en position arrêt et le variateur de température en position eau froide. Par la suite, vous devez laisser l’eau s’égoutter après l’utilisation pendant au moins 2 secondes.

Vous devez vous lever doucement en vous assurant de ne pas prendre appui sur le boitier de contrôle de votre kit de lavage.

Comment trouver un plombier en urgence à Paris ?

Forte de vos diverses expériences de bricolages divers dans votre maison, c’est tout naturellement que vous avez voulu tenter l’installation de l’abattant WC japonais vous-même. Seulement, tout ne s’est pas passé comme vous l’espériez : vous avez bien réussi à raccorder l’abattant au robinet des toilettes, sauf que depuis, l’eau n’arrête pas de couler. Cette fois, il va falloir vous résoudre à contacter un professionnel pour vous aider à tout raccorder convenablement, sinon votre facture d’eau risque de gonfler assez rapidement. Si vous ne savez pas vers qui vous tourner pour ce genre de travaux, pas de panique, nous avons ce qu’il vous faut !

A lire également : Où trouver des meubles H&H au meilleur prix ?

Créez un carnet d’urgence

Ce n’est jamais agréable de se retrouver dans ce genre de situation, mais si, en plus, vous devez trouver rapidement un prestataire, bonjour le stress ! Et c’est justement lorsqu’on est stressée qu’on risque de solliciter un plombier trouvé au hasard sur Internet, alors qu’on n’a pas pu prendre le temps de vérifier sa fiabilité. Résultat : une facture très salée, et une prestation bâclée ! Pour vous éviter cela, l’idéal est de posséder un carnet avec les bons numéros à contacter. Cela marche pour les professionnels de santé compétents, proches de chez vous, les artisans pour des dépannages, ou autres prestataires dont vous pourriez avoir besoin. Pour remplir ce carnet, listez tous les points dans votre logement pour lesquels vous pourriez avoir besoin d’un professionnel : l’électricité, la plomberie, le jardin, le toit, l’aménagement intérieur, l’entretien et la réparation de vos appareils, etc. Si vous possédez déjà des contacts fiables, notez-les à côté de la catégorie concernée, sinon, tâchez d’en trouver via le bouche à oreille, et de mettre à jour régulièrement votre liste dès que vous trouvez un nouveau contact.

Faites appel à un spécialiste du dépannage en plomberie à Paris

Si vous souhaitez vous simplifier la vie en évitant d’avoir de trop nombreuses coordonnées, certaines sociétés interviennent dans plusieurs domaines, comme c’est le cas de Proxipros. Spécialisé dans le dépannage en serrurerie, plomberie, chauffage et électricité, vous pouvez ainsi demander à cet artisan une intervention pour votre abattant de WC. Implantée à Paris et en région parisienne, la société garantit un dépannage effectué dans les 30 minutes suivant votre appel. Et en contactant le standard, vous serez mise en relation avec un professionnel de l’équipe qui pourra vous donner une estimation du coût de l’intervention. Et pour toute question bricolage en attendant de trouver un professionnel, rendez-vous sur ce site que nous conseillons.

A lire également : Les différents usages des étendoirs à parapluie

Conclusion

Vous pouvez désormais installer votre abattant WC japonais sans aucun problème. C’est l’un des accessoires de nettoyage les plus en vogue du moment. Vous avez donc désormais toutes les raisons pour vous offrir un tel kit de nettoyage.

 

 

Élise Petit

Bonjour à tous, je suis Élise. Maman de deux enfants, je suis passionnée par tout ce qui concerne la maison et la décoration. J'aime transformer un espace en un lieu chaleureux et accueillant. J'ai aussi un faible pour la pâtisserie, surtout les macarons !

Voir les publications de l'auteur