Peindre sur papier peint : Guide et conseils pratiques

Par Camille Bernard , le 31 janvier 2024 , mis à jour le 31 janvier 2024 — tous - 5 minutes de lecture
peut on peindre sur du papier peint

Le challenge de renouveler l’ambiance d’un espace sans engager de grands travaux peut parfois sembler insurmontable. Cependant, une solution intermédiaire entre la dépose complète et le renouvellement d’un revêtement existe : la peinture. Vous vous interrogez peut-être sur la possibilité de peindre sur du papier peint. La réponse est affirmative, et ici, vous découvrirez comment transformer vos murs avec originalité et aisance.

La faisabilité du projet : peindre sur du papier peint

Se lancer dans la mise en peinture d’un papier peint peut susciter des doutes quant à la tenue et l’esthétique finale. Avant d’envisager l’application de la peinture, il est essentiel de vérifier si le papier peint est solide et correctement adhéré. Une expérience simple consiste à humidifier légèrement une zone avec une éponge : si le papier reste en place, c’est un feu vert. En revanche, si le papier fait des bulles ou se détache, mieux vaut s’abstenir et penser à le retirer.

La nature du papier peint a également son importance. Les papiers peints en vinyle, fibre de verre ou intissés sont de bons candidats pour une peinture réussie. Pour l’amateur de décoration que je suis, découvrir un papier peint ancien dans une brocante et lui donner un second souffle en le peignant est une réelle satisfaction. Il convient de se rappeler qu’un papier peint traditionnel peut aussi être peint, tant que son état général le permet.

Préparation du papier peint avant la peinture

Pour que le projet de peinture sur papier peint soit une réussite, une préparation méticuleuse est indispensable. Assurez-vous que la surface est propre, dépourvue de trous et de bords décollés. Comme lorsque je prépare une pâte à tarte dans ma cuisine, la minutie est de mise : je rebouche les imperfections avec un enduit et je lisse soigneusement. Ensuite, il est nécessaire de dégraisser le papier avec un nettoyant adapté.

A lire également : 5 idées pour une décoration originale

L’application d’une sous-couche n’est pas à négliger. Elle optimise l’adhérence de la peinture et masque d’éventuels motifs foncés. À ce stade, protéger le sol et les meubles avec des bâches et utiliser du ruban adhésif de masquage autour des plinthes et du plafond est essentiel pour éviter les accidents.

L’application de la peinture sur le papier peint : technique et astuces

Une fois la préparation achevée, l’application de la peinture peut démarrer. Utiliser une peinture de qualité est un moyen sûr d’obtenir un joli fini. Que ce soit de la peinture latex, acrylique ou une peinture glycéro, l’important est qu’elle soit appropriée au type de papier peint que vous possédez. La glycéro est préconisée pour les papiers vinyles car elle adhère mieux et résiste à l’humidité. Pour un papier peint traditionnel, une peinture acrylique peut faire l’affaire mais avec précaution : elle contient de l’eau qui peut réactiver la colle du papier.

Appliquer au moins deux couches est généralement recommandé pour un rendu homogène et durable. Entre chaque couche, il est crucial de laisser le temps à la peinture de sécher. Lors de l’application, je pense toujours à me munir d’un bon pinceau pour les finitions et un rouleau pour les surfaces larges, afin d’assurer une couverture uniforme.

Au terme de la peinture, il peut survenir quelques situations imprévues, comme de légères décollations de papier peint ou l’apparition de bulles. Pas de panique, la plupart se résolvent séchage achevé. Pour celles persistantes, une légère pression ainsi que quelques gouttes de colle peuvent corriger le tir.

Alternatives si la peinture sur le papier peint n’est pas envisageable

Dans le cas où le papier s’avère incompatible avec la peinture, il reste des options alternatives. Retirer le papier peint est une solution évidente, même si l’idée peut sembler intimidante au départ. Procéder méticuleusement à l’enlèvement en utilisant les bons outils peut révéler une opération moins ardue qu’il n’y paraît. Une fois le papier enlevé, vous pouvez soit décider de peindre directement le mur, soit choisir un nouveau papier peint qui reflétera vos goûts actuels.

A lire également : Comment rafraîchir une maison ancienne ?

Lorsque la tâche de décoller le papier peint semble trop décourageante, comme des jours de pâtisserie avortée dans ma cuisine, envisagez de consulter un professionnel ou de vous orienter vers des solutions décoratives moins contraignantes, telles que l’ajout de cadres, la pose de panneaux décoratifs ou même l’utilisation de stickers muraux pour un rafraîchissement esthétique sans gros œuvres.

En embrassant les bonnes pratiques de peinture sur papier peint ou en adoptant de nouvelles solutions créatives, les possibilités de transformer votre espace sont infinies. Que ce soit par la peinture ou par la décoration, chaque choix raconte une histoire, celle de votre habitation, à l’image de la minutieuse harmonie des saveurs que je recherche dans mes créations pâtissières.

Matériel Type Usage
Peinture Acrylique/Glycéro/Latex Selon le type de papier peint
Primer/Apprêt Sous-couche Uniformisation et préparation
Outils Pinceau/Rouleau Application de la peinture
Protection Bâches/Ruban adhésif Prévenir les taches

Camille Bernard

Salut ! Je suis Camille. Grande voyageuse dans l'âme, j'ai parcouru de nombreux pays et j'adore partager mes expériences et conseils de voyage. Lorsque je ne suis pas sur la route, je m'adonne à la photographie, capturant les beautés de notre monde.

Voir les publications de l'auteur