Tout savoir sur la route des vins de Dijon

Par Aurélie Moreau , le 30 mars 2022 , mis à jour le 20 octobre 2023 — les plus lus, tous - 4 minutes de lecture
vigne -

En plein cœur de la région de Bourgogne se forme la célèbre route des vins de Dijon sur plus de 30 kilomètres. En voiture, à vélo, à moto ou à pieds, faites votre choix le moment venu pour la découvrir de long en large. Cependant, vous aurez besoin d’indications précises sur le trajet à parcourir. Surtout d’une sélection d’endroits où les rencontres vigneronnes à Dijon sont les plus intéressantes. Sans plus attendre, découvrez notre guide et l’itinéraire spécial de cette route de vins de Dijon.  

Le domaine Trapet-Rochelandet

C’est la première étape de notre itinéraire des vins à Dijon, plus précisément à une certaine distance de la zone australe. La réserve naturelle présente dans la Combe Lavaux ravira touristes, photographes et autres amateurs de la vie en plein air. Vous aurez la possibilité de contempler un ravin exceptionnel de par la taille impressionnante de ses massifs. Pour cela, une traversée courte de la forêt de Franche-Comté est obligatoire. En arrivant au domaine Trapet-Rochelandet, vous bénéficierez d’un accueil chaleureux et d’une visite guidée du vignoble. Vous remarquerez un respect total de la flore et de la faune présente sur les hectares de terres cultivables du vigneron. La dégustation du vin de Dijon dans cette partie du Sud se fera après avoir visité la cave ainsi que les chais. 

Le Caveau Moillard

Nuits-Saint-Georges vous ouvrira grandement ses portes si vous poursuivez en direction de la D974. Les activités viticoles de Dijon ne manquent pas dans cette partie de la Bourgogne. Visiter le château du Clos de Vougeot vous fera découvrir les Grands Crus et la multiplicité des œuvres architecturales. Après un passage sur ce cadeau de la Renaissance, vous pourrez arriver au Caveau Moillard. Elle est aisément retrouvable du fait de sa position en plein milieu de la ville de Nuits-Saint-Georges. Après une visite totale, vous pourrez déguster le vrai vin dijonnais, ou plutôt le vin bourguignon en général. De nombreuses formules seront mises à votre disposition. Votre choix et votre culture du vin seront simplifiés grâce à la sagesse du sommelier qu’il partagera à travers ses conseils et astuces.

A lire également : Vacances en France : comment trouver des idées d’activités ?

Le domaine Jean-Marc Naudin

En réalité, ce domaine n’est qu’à quelques minutes du précédent. L’accueil au domaine Jean-Marc Naudin se fait par le vigneron en personne quand il n’est pas occupé dans les vignes de Dijon. Jean-Marc ne manquera pas de vous partager sa passion en vous parlant avec enthousiasme de son métier et de son terroir. La majorité des vins de sa production bénéficient des appellations les plus prestigieuses de sa région. Il y a lieu de citer par exemple Vosne-Romanée, Pommard, ou encore Hautes Côtes de Nuits. Vous aurez l’occasion de déguster des vins de qualité façonnés par le Chardonnay et le Pinot Noir. Tous deux considérés comme « les cépages rois » de Bourgogne. 

Le domaine Philipe Cordonnier

Voici l’ultime étape de cette route des vins à Dijon. Le prolongement de la D974 donne lieu à un village nommé Corgoloin. Vous retrouverez dans ce village le domaine Philippe Cordonnier, plus précisément face à la gare. Pour cela, il faudra se rapprocher en amont des hospices de la Beaune. Contrairement à la plupart des vignerons de Dijon, le propriétaire du domaine n’a pas acquis son savoir-faire en famille ascendante. La culture dans son vignoble de Dijon se fait à l’échelle humaine. Le vigneron n’a de cesse de relater des anecdotes sur son métier à ses multiples visiteurs qui empruntent la route des vins de Dijon. Il y a néanmoins des prérequis agréables avant de passer à la dégustation du vin du domaine. Notamment la visite des chais, des caves, et la vigne dans l’entièreté de sa parcelle. 

Conclusion

L’œnotourisme sur les routes de Dijon passe par des visites de domaines plus impressionnants les uns que les autres. Notamment les caves majestueuses et les zones viticoles. Sans parler d’une flore spéciale caractérisée par une faune diversifiée et des monuments architecturaux. Faites donc un tour chez les vignerons pour profiter des dégustations qualitatives de vins. 

A lire également : Weekend au bord du lac Léman : 4 activités

 

Aurélie Moreau

Coucou ! Moi, c'est Aurélie. Jeune diplômée en cosmétologie, je suis fascinée par tout ce qui touche à la beauté. J'adore tester et partager mes découvertes en matière de soins et maquillage. Les weekends, je m'évade souvent en montagne pour me ressourcer.

Voir les publications de l'auteur