Tubercules de Montgomery sans grossesse : info ou intox ?

Par Léonie Dubois , le 13 janvier 2024 , mis à jour le 13 janvier 2024 — les plus lus, tous - 10 minutes de lecture
Tubercules de Montgomery sans grossesse

L’apparition de tubercules de Montgomery sans grossesse est-elle possible ? Ces petites bosses sur les seins qui apparaissent chez les femmes enceintes peuvent aussi se manifester en dehors de cette période. Quelles en sont les causes ? Comment les traiter ? Quel est leur rôle pendant la grossesse ?

Que sont les tubercules de Montgomery ?

Les tubercules de Montgomery apparaissent autour de la zone du mamelon sous la forme de petites bosses. Ces glandes sébacées sont produites par des hormones qui agissent sur votre corps pendant la grossesse. Elles permettent de le préparer à l’allaitement. La taille de ces excroissances dépend de chaque femme. Toutefois, en général, leur nombre varie de 2 à 28 tubercules par mamelon.

Quels rôles jouent les tubercules de Montgomery ?

Les glandes aréolaires jouent un rôle déterminant pendant la grossesse. Les tubercules arrondie, foncée et large apparaissent pendant cette période et entraînent des transformations dans l’apparence de l’aréole. Cette émergence des tubercules survient dès les premiers moments de la grossesse. Il signale la préparation des mamelons de la future maman à la sécrétion de lait maternel, sous l’influence combinée de la progestérone et des œstrogènes.

Des lubrifiants anti-bactériens

Pendant la grossesse et particulièrement lors de l’allaitement, les tubercules de Montgomery agissent comme des lubrifiants. Leur rôle est de repousser les bactéries de sorte à les éloigner des seins. Grâce à une telle action, ils protègent votre lait et minimisent les risques d’infections des mamelons

En outre, avec les tubercules de Montgomery, l’allaitement est plus doux et lubrifié grâce à la sécrétion de cette huile antibactérienne. En plus de protéger les mamelons, elle les humidifie pour faciliter l’allaitement.

A lire également : Quelques conseils pendant la période de grossesse

Éviter l’utilisation de savon pour conserver ses propriétés protectrices

Si vous êtes une femme qui allaite, vous devez éviter d’utiliser un désinfectant ou un savon pour laver vos mamelons. Ainsi, vous pourrez mieux préserver les propriétés protectrices des tubercules. Pendant votre douche, rincez-vous à l’eau et optez pour des sous-vêtements appropriés afin de limiter les frottements.  

Assurez-vous de détecter le moindre signe d’infection ou d’inflammation des tubercules de Montgomery pendant l’allaitement ou la grossesse. Tout gonflement douloureux ou rougeur autour du mamelon doit faire l’objet d’une consultation pour la santé mammaire.

Les causes possibles des tubercules de Montgomery sans grossesse

Les tubercules de Montgomery peuvent apparaître sans grossesse à cause d’une exposition à des irritants ou des changements hormonaux. Chez certaines femmes, les tubercules de Montgomery sont palpables, mais ne peuvent être vus à l’œil nu.

Les pertes ou augmentations de poids et les déséquilibres des hormones

Mis à part la grossesse et les changements au niveau des hormones induits par le stress, l’augmentation ou la perte de poids ou encore les déséquilibres hormonaux peuvent entraîner une hypertrophie de ces glandes. De plus, quelques médicaments favorisent aussi l’apparition des tubercules de Montgomery.

Les autres facteurs à prendre en compte

Dans des cas plus graves, leur présence pourrait être un signe de cancer du sein. Il est donc primordial de procéder à des examens réguliers des seins. D’autres causes possibles peuvent également entraîner leur apparition. Ce sont : 

  • la stimulation du mamelon ;

  • l’utilisation de contraceptifs oraux ;

  • la ménopause ;

  • les vêtements trop ajustés à la taille ;

  • le port de soutiens-gorges trop serrés.

blobid0 5.jpg 5 -

Consultez immédiatement votre médecin

Consultez au plus vite votre médecin si vous remarquez des tubercules de Montgomery au niveau de vos seins alors que vous n’êtes pas enceinte. Ainsi, ce professionnel de la santé sera en mesure de détecter toute éventualité de problème de santé caché. Si leur taille ou leur nombre augmente, vous devez être en mesure de le constater afin de faire appel le plus tôt possible à votre docteur.

A lire également : Que savoir sur la santé dentaire pendant la grossesse ?

Les maladies responsables de l’apparition des tubercules de Montgomery

Les tubercules de Montgomery en l’absence de grossesse peuvent être liés à des troubles métaboliques ou endocriniens. Les femmes qui souffrent d’hyperthyroïdie, de diabète ou de certaines maladies rares du foie peuvent manifester des symptômes similaires à ceux des tubercules de Montgomery. Les femmes en surpoids ou obèses sont également souvent concernées par ces excroissances cutanées.

Le diabète, une pathologie qui favorise son apparition

Les tubercules de Montgomery apparaissent souvent chez les femmes qui souffrent de diabète. Cette pathologie se manifeste par une hyperglycémie chronique et est fréquemment responsable de la résistance à l’insuline, une hormone essentielle au métabolisme des sucres. 

Il faut également savoir que les femmes affectées par le diabète éprouvent fréquemment des difficultés à concevoir un bébé. Elles sont aussi sujettes à une prise de poids significative et des perturbations du cycle menstruel. De plus, cette condition peut engendrer l’émergence de stries, de vergetures et de plaques rouges sur la peau.

L’hyperthyroïdie et les tubercules de Montgomery

Les femmes qui souffrent d’hyperthyroïdie peuvent également avoir des tubercules de Montgomery sans grossesse. Cette pathologie se manifeste par une surproduction d’hormones thyroïdiennes responsables du métabolisme des sucres, des protéines et des lipides. 

Tout comme les femmes atteintes de diabète, celles qui souffrent d’hyperthyroïdie ont également du mal à procréer. Elles doivent faire face à une prise de poids considérable et à des troubles du cycle menstruel. À cause de cette maladie, ces femmes voient aussi apparaître des plaques rouges, des stries et des vergetures sur leur peau.

Est-il possible de traiter les tubercules de Montgomery ? 

Quelques options de traitement peuvent être envisagées si des tubercules de Montgomery avec ou sans grossesse font leur apparition. Les médicaments et les produits topiques constituent habituellement les premières approches considérées par les professionnels de la santé. 

A lire également : Comment bien gérer sa grossesse ?

Les médicaments topiques, tels que la crème à la vitamine A, peuvent contribuer à réduire la taille des tubercules de Montgomery et à atténuer leur irritation. Des médicaments oraux, tels que les antihistaminiques et les stéroïdes peuvent également être prescrits pour traiter ces excroissances. Il est important de suivre scrupuleusement les instructions de votre médecin lors de la prise de ces médicaments.

Les signes d’infection des Tubercules de Montgomery 

Les tubercules de Montgomery peuvent s’infecter, se boucher ou s’enflammer. Vous devez ainsi prendre le temps de surveiller les rougeurs ou l’enflure douloureuse autour de votre mamelon. En présence de tels signes inhabituels, il est recommandé de consulter votre médecin pour obtenir des conseils appropriés.

Ce conseil est également valable en cas d’éruption cutanée ou de démangeaisons dans la zone qui peuvent indiquer une infection à levures. Un rendez-vous médical est nécessaire si vous remarquez un écoulement alors que vous n’allaitez pas.

Si vous n’êtes pas enceinte ou souhaitez éliminer les tubercules de Montgomery, la chirurgie est une option envisageable, surtout en cas d’inflammation ou de douleur associée à ces excroissances.

blobid1 4.jpg 4 -

Comment prévenir les tubercules de Montgomery ?

Bien que l’apparition des tubercules de Montgomery puisse se produire sans cause connue, pour les femmes non enceintes, il existe des moyens de prévenir leur développement :

  • évitez les les irritants tels que le lait maternel ;

  • réduisez votre consommation de produits laitiers ;

  • éloignez les produits chimiques ;

  • mettez-vous à l’abri d’une transpiration excessive ;

  • utilisez moins de produits cosmétiques ;

  • ne portez pas des vêtements trop serrés pour éviter d’irriter l’aréole et la zone du mamelon.

  • buvez régulièrement de l’eau, mangez sainement et équilibré pour maintenir un niveau d’hormones stable.

    A lire également : Quel sport pour les femmes enceintes à Paris ? Découvrez l’aquabiking

 

En conclusion, les tubercules de Montgomery, bien que communément associés à la grossesse, peuvent également se manifester en dehors de cette période. Leur présence sans grossesse peut être influencée par divers facteurs, tels que des changements hormonaux, des fluctuations de poids, des troubles endocriniens ou l’utilisation de certains médicaments. Ces petites excroissances cutanées, situées autour de la zone du mamelon, jouent un rôle essentiel pendant la grossesse et l’allaitement. Elles agissent comme des lubrifiants antibactériens pour protéger les mamelons.

Il est important de surveiller les tubercules de Montgomery et de consulter un professionnel de la santé en cas de signes inhabituels, tels que des rougeurs, des gonflements douloureux ou des infections. Dans certains cas, leur présence peut être liée à des conditions médicales sous-jacentes, telles que le diabète, l’hyperthyroïdie, ou des maladies rares du foie. Des examens réguliers des seins sont donc indispensables pour éliminer toute possibilité de cancer du sein.

Le traitement des tubercules de Montgomery, qu’ils surviennent avec ou sans grossesse, peut impliquer l’utilisation de médicaments topiques ou oraux, tels que la crème à la vitamine A ou les stéroïdes. En cas d’inflammation ou de douleur persistante, la chirurgie peut être envisagée. La prévention, quant à elle, repose sur le port de vêtements amples, une bonne hydratation et une alimentation saine pour maintenir un bon équilibre hormonal. En résumé, la connaissance des causes, des symptômes et des options de traitement est essentielle pour assurer une gestion adéquate des tubercules de Montgomery, qu’ils surviennent pendant ou en dehors de la grossesse.

 

Léonie Dubois

Bonjour ! Je m'appelle Léonie. Passionnée de mode depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours aimé jouer avec les couleurs et les textures. Lorsque je ne suis pas en train de chercher la dernière tendance, je m'évade en voyage, toujours à la recherche de nouvelles inspirations. La déco est aussi une de mes passions, j'adore chiner des objets vintage pour ma maison.

Voir les publications de l'auteur