Comment soigner une infection urinaire sans ordonnance ?

Comment soigner une infection urinaire sans ordonnance ?

Les infections urinaires touchent des milliers de personnes dans le monde, principalement des femmes. Cela est principalement dû à l’anatomie de l’appareil urinaire féminin. Il s’agit d’une infection de l’urètre, des uretères, de la vessie et des reins. Elle est généralement sans gravité et est causée par des bactéries présentes dans l’intestin, qui atteignent les voies urinaires par le rectum et l’urètre. Lorsque la vessie est infectée, on parle de cystite, c’est le type d’infection urinaire le plus courant. Le traitement se fait généralement par antibiotiques, mais des méthodes naturelles peuvent être utilisées pour traiter et prévenir son apparition.

 

Les remèdes naturels contre les infections urinaires

Si vous souffrez d’une infection de la vessie, la première chose à faire est de boire beaucoup d’eau. En effet, boire beaucoup d’eau permet de rincer la vessie et d’éliminer plus rapidement les infections urinaires, notamment les bactéries à l’origine des cystites. Cette solution est aussi efficace que la probiotique infection urinaire, mais reste cependant méconnue. 

Boire du jus de canneberge peut également réduire les symptômes et prévenir les infections urinaires. Il empêche les bactéries d’adhérer aux parois de la vessie et aide à les évacuer. 

Boire du thé vert favorise la miction grâce à son effet diurétique. Les queues de cerises, la tisane de fenouil et d’artichaut sont également efficaces, alors n’hésitez pas à en boire. Vous pouvez également demander conseil à un herboriste, il dispose souvent déjà d’un mélange de plantes diurétiques.

 

Utiliser les probiotiques pour soigner les infections urinaires sans ordonnance

Le fait d’avoir une flore intime équilibrée contribue au bien-être et permet d’éviter une invasion durable de micro-organismes. À cette fin, les probiotiques sécrètent de l’acide lactique et maintiennent le ph physiologique de l’appareil urinaire, qui est faiblement acide. Ils limitent l’adhésion des bactéries en produisant un biofilm. Les probiotiques sont les bonnes bactéries qui sont naturellement présentes dans notre corps. Ils vivent dans nos intestins et notre vessie en contribuant à nous maintenir en bonne santé. Les probiotiques présentent plusieurs avantages :

  • Ils peuvent reconstruire la flore intestinale affaiblie par un traitement antibiotique ;
  • Ils peuvent empêcher la croissance des mauvaises bactéries.

Les bacilles lactiques peuvent traiter la cystite en abaissant le pH de la vessie. Les probiotiques se trouvent à l’état naturel dans les aliments lacto fermentés, tels que les yaourts, le kéfir, la choucroute, etc. Ils sont également disponibles en pharmacie. Notez qu’il existe plusieurs types de probiotiques, dont certains sont spécifiques aux infections urinaires. En général, il faut prendre deux gélules par jour, en fonction du type de probiotique utilisé.

 

Quels médicaments sans ordonnance pour traiter des infections urinaires ?

Des produits d’automédication contre les infections urinaires sont disponibles. Bien que ces produits soient destinés à traiter rapidement les infections urinaires, ils ne remplacent pas les antibiotiques. Voici quelques médicaments que vous pouvez obtenir sans ordonnance pour traiter la cystite : 

Erbacyst : ce médicament en forme de gélules est un produit de l’association de plusieurs plantes aux propriétés diurétiques et anti-infectieuses. Il est destiné aux personnes âgées de 6 ans et plus, mais une prescription médicale est nécessaire pour les enfants. Il ne doit pas être pris par une personne qui souffre d’asthme ou de troubles gastro-intestinaux.

Cystiplex Flash : ce médicament est idéal si vous avez des contre-indications aux huiles essentielles. Il est destiné aux personnes âgées de 18 ans et plus. Sa formule est à base d’extraits séchés de plantes aux propriétés diurétiques et anti-infectieuses, comme la busserole. Il doit être utilisé pendant une période n’excédant pas sept jours. Au-delà, il présente des risques de troubles rénaux dus à la busserole.

Cranberry et Urisanol sont des marques essentielles indiquées lors d’infections urinaires, vendues sans ordonnance en pharmacie. Si les symptômes s’aggravent ou persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Vous pouvez aussi acheter Monuril. Il s’agit d’un antibiotique à base de fosfomycine prescrit pour les infections urinaires. Il est généralement prescrit par un médecin ou une sage-femme. Toutefois, il peut être délivré sans ordonnance par un pharmacien sous certaines conditions.

 

Que faire pour prévenir les infections urinaires ?

Plusieurs mesures simples peuvent être prises pour réduire le risque d’infections urinaires et prévenir les cystites récurrentes. L’objectif est d’éviter l’accumulation d’urine dans la vessie, qui facilite la multiplication des virus pathogènes, et de minimiser les risques de contamination des parties intimes par des micro-organismes. Les mesures à prendre sont les suivantes : 

  • Ne vous retenez pas d’aller aux toilettes et videz complètement votre vessie après chaque miction.
  • Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour et assurez une hydratation adéquate.
  • Cherchez toujours à uriner après une activité sexuelle pour éliminer les bactéries et les virus sexuellement transmissibles.
  • Portez des sous-vêtements en coton et non pas en matières synthétiques.
  • Bien essuyer vos parties intimes (de l’avant vers l’arrière).

 

Conclusion

Il existe plusieurs façons de traiter les infections urinaires sans ordonnance. Vous pouvez opter pour des remèdes naturels ou des médicaments en vente libre. Il convient toutefois de noter que les remèdes naturels ne remplacent pas le traitement prescrit par un médecin. Si le problème persiste ou s’aggrave, consultez un médecin. Il vous prescrira des antibiotiques. De plus, les infections urinaires peuvent également être prévenues en prenant certaines mesures.