Astuces et conseils pour surmonter la peur des vendeurs immobiliers lors de l’achat d’une maison 

Par Juliette Girard , le 19 janvier 2023 , mis à jour le 20 octobre 2023 — les plus lus, tous - 7 minutes de lecture
Comment surmonter la peur des vendeurs immobiliers lors de l’achat d’une maison ?

Les opérations immobilières constituent un motif non négligeable de stress. En effet, outre la peur liée aux processus d’acquisition des fonds nécessaires à l’achat, demeurent les craintes liées à l’escroquerie qui sévit dans le milieu. Celle-ci est souvent le fait des agents immobiliers peu scrupuleux qui ne se gênent pas pour vendre du faux à leur clientèle. Dans ce cas, que faut-il faire ?

Soyez organisé

Le manque d’organisation peut vous amener à faire des erreurs fatales. Pour ne pas stresser lors d’une transaction immobilière, il faut bien planifier ses démarches. Réfléchissez profondément sur le type de bien que vous souhaitez acquérir. Désirez-vous un duplex, un bel appartement, ou penchez-vous plutôt pour l’achat d’une maison ?   Souhaitez-vous acquérir une maison aux enchères, vous tourner vers l’immobilier ancien ou du neuf ? Pensez à l’éventualité d’un prêt immobilier. Le prêt à taux zéro, et la loi Pinel sont entre autres aides auxquelles peuvent prétendre les particuliers qui désirent devenir propriétaires. Vous pouvez également obtenir un prêt hypothécaire. Arrêtez ensuite un budget sans bien sûr oublier les frais de notaires. Faites ensuite jouer la concurrence entre les banques afin de choisir l’institution qui propose le prêt au meilleur taux et renseignez-vous sur le dépôt de garantie. Un projet immobilier bien mûri facilite énormément la suite des démarches et permet de vite concrétiser l’achat. Utilisez également tous les outils dont vous disposez à savoir internet, réseaux sociaux, applications mobiles, réseau d’amis, etc.).

Confiez-vous à une agence immobilière de renom

Le processus d’achat d’une maison ou de tout autre bien immobilier peut être très stressant pour certains acheteurs. Il s’agit principalement des particuliers qui font leur première entrée sur le marché immobilier et les personnes qui ont déjà eu une mauvaise expérience. Les agents immobiliers peuvent effectivement manquer de transparence, n’hésitant pas à piéger leur vis à vis. La première chose à faire, c’est de vous renseigner sur les techniques de négociation d’une vente de gré à gré. Cela vous permet de savoir comment acheter et vous pourrez faire une offre d’achat sans risque de vous tromper sur le juste prix. Si vous avez encore peur, il vous sera plus judicieux de faire recours à un agent d’achat.

A lire également : Le taux de rentabilité pour un investissement locatif.

Lorsque vous confiez votre opération d’achat de maison à une agence immobilière, celle-ci se chargera de négocier les prix à votre place. Vous avez alors la possibilité de vous faire représenter par des professionnels qui vont vous décharger d’un nombre incalculable de tracasseries.

 Étudier l’actualité immobilière

Le secteur immobilier est soumis à des modifications fréquentes. Les fluctuations des prix et taxes foncières, les changements au niveau des aides accordées par l’État et les institutions, les changements au niveau des réglementations, la modification de la fiscalité, etc.  S’informer de l’actualité vous permettra de dresser un inventaire du bien recherché selon le budget que vous envisagez d’investir. Basez-vous ensuite sur les informations recueillies au niveau de la presse généraliste pour vous centrer sur le marché immobilier de la localité visée. Ceci est capital, vu qu’il existe des milliers de marchés immobiliers, chacun avec ses caractéristiques, et ses aléas. Faites donc des recherches sur le type de bien, les tendances immobilières dans votre région, votre quartier, votre ville, le prix approximatif de ce type de bien dans votre secteur. À ce propos, mieux que le bouche-à-oreille, les sites d’annonces vous renseignent sur les prix demandés par les vendeurs dans votre localité. Consultez les annonces et utilisez ensuite des outils de comparaison pour avoir une idée plus ou moins précise de ce que vous aurez à dépenser. Gardez en tête que le prix peut varier du simple au double selon la particularité du bien immobilier. Si vous désirez acquérir un bel appartement avec vue mer, vous allez dépenser plus que celui qui achète un simple appartement habitable. De la même façon, une maison avec cuisine équipée et salle d’eau sophistiquée demandera un budget conséquent.

Astuces et conseils pour surmonter la peur des vendeurs immobiliers lors de l’achat d’une maison 

Poser des questions lors des visites

Lorsque vous signez l’acte d’achat d’un bien immobilier, vous n’avez plus de possibilité de rétractation. Si vous avez fait preuve de légèreté sur certains détails, vous devrez tout seul endosser la responsabilité. C’est pourquoi il est plus vigilant d’effectuer plusieurs visites avant d’acheter son logement de façon définitive. De cette façon, vous aurez tout le temps de poser des questions en vue de recueillir le maximum d’informations. Posez toutes les questions qui vous passent à l’esprit. Le vendeur est tenu d’y répondre, faute de quoi, vous pouvez vous rétracter. Au besoin, faites intervenir des professionnels de l’immobilier pour avoir des avis fiables.

A lire également : Quelle procédure pour clôturer un PEL sans projet immobilier ?

Regarder l’État général du bien

Dès que vous entrez dans une maison mise en vente, certains détails sautent directement aux yeux. Par contre, les profanes peuvent ne pas remarquer les vices cachés. Vérifiez la plomberie, l’installation électrique, la toiture, la chaudière, les plafonds et les sols, l’état des murs, la qualité de l’isolation.   Vous pouvez faire intervenir plusieurs professionnels pour avoir des avis indépendants. C’est vrai qu’il faudra dépenser quelques euros de plus pour ces services, mais l’achat d’une maison étant un investissement immobilier sur le long terme, il faut avouer que le jeu en vaut largement la chandelle. Demandez également les comptes rendus des réunions du syndic de copropriété, le montant des impôts locaux, de la taxe foncière, etc. s’il s’agit d’un appartement ou d’un local commercial situé au dernier étage par exemple, il est crucial de vérifier l’existence d’un ascenseur. 

Intéressez-vous à la dépense énergétique

Lorsque vous voyez une annonce immobilière sur le net, ne vous arrêtez pas sur l’esthétique de la maison. Les publications doivent normalement apparaître avec les diagnostics de performance énergétique. Le vendeur immobilier doit faire figurer l’estimation de la consommation énergétique et le taux d’émission de gaz à effet de serre. Ce sont les critères de recherches auxquels il faut s’intéresser avant d’acheter un logement.

L’existence de service et les vices juridiques

Renseignez-vous sur l’existence de servitude sur la propriété. Ne négligez rien, car les vendeurs d’immobiliers peuvent délibérément se retenir de vous donner les informations. Il leur est facile de prétendre qu’il s’agit d’un détail qui ne leur paraissait pas important. Que la servitude porte sur un chemin traversant votre terrain, la présence d’un regard, un portail donnant sur la parcelle d’à côté, une canalisation appartenant à un voisin, vous devez être au courant. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises après la signature du contrat.

A lire également : 3 critères pour bien choisir son assurance habitation

Les vices juridiques et administratifs

Assurez-vous que tous les documents relatifs à votre futur bien immobilier soient présents avant la signature du contrat. Plus particulièrement, vous devez vous intéresser aux vices juridiques.  Si le vendeur immobilier a effectué d’importants travaux, vous devez vous assurer que tout a été fait suivant les règlements en vigueur. Les travaux importants sur lesquels vous devez vous attarder sont :

  • L’extension d’une surface
  • La construction d’une piscine
  • La construction d’une véranda
  • La démolition d’un mur porteur
  • Un toit, etc.

 Vous devez récupérer tous les documents relatifs à ces travaux. Cela vous permettra de vous faire indemniser en cas de problème survenant après la signature et pendant que la garantie est encore valable.

Juliette Girard

Hey ! Moi, c'est Juliette. Étudiante en nutrition, je suis passionnée par tout ce qui touche à l'alimentation saine et équilibrée. J'aime découvrir de nouvelles saveurs et créer des recettes originales. En dehors de ça, je suis une grande fan de yoga et de méditation.

Voir les publications de l'auteur