Tout savoir sur l’Edamame, la fève de soja

Tout savoir sur l’Edamame, la fève de soja

Vous connaissez sans doute le lait de soja, mais avez-vous déjà entendu parler des fèves de soja non mûres ou edamame (prononcer edamamé) ? Il s’agit d’un ingrédient très présent dans la cuisine japonaise, chinoise et coréenne. Il est réputé pour sa valeur nutritive et pour sa facilité de préparation. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’Edamame, ce qui suit devrait vous intéresser.

Étymologie et histoire de l’Edamame

L’edamame vient du japonais. Cela signifie littéralement « haricot branche ». Il s’agit en fait d’une fève de soja qui n’a pas encore atteint sa maturité. Elle est récoltée avec sa branche et préservée dans sa cosse. L’edamame est consommé depuis de nombreux siècles en Chine, au Japon et dans la péninsule coréenne.

La plus vieille trace écrite faisant référence à cette fève de soja remonte au XIIIe siècle de notre ère au Japon. Il s’agissait d’une lettre de remerciements d’un moine bouddhiste du nom de Nichiren Shônin. Au cours des siècles suivants, les fèves de soja ont été mentionnées dans plusieurs récits. Ainsi, durant les famines chinoises, les autorités suggéraient aux populations de consommer les graines de soja non mûres avec la cosse.

L’edamame a le même goût que les pois mange-tout avec un léger soupçon de noisette. Il peut être consommé après une légère cuisson. Certains mangent les fèves crues pour accompagner certains plats. Pendant des siècles, il a été un apéritif de choix pour les Japonais lorsqu’ils se servaient de l’izakaya, la bière locale.

Si vous souhaitez savoir où acheter de l’edamame, vous pouvez vous tourner vers les épiceries asiatiques ou les sites spécialisés dans la cuisine japonaise.

L’edamame est très prisé par les végétariens et les végans.

Edamame

Quels sont les bienfaits de cette fève ?

L’edamame est consommé avant tout pour son apport nutritif et ses bienfaits.

Facilite la digestion

Les edamames représentent une bonne source de fibres qui facilitent la digestion. La constipation et les ballonnements que vous ressentez peuvent également être évités ou réduits par la consommation de ces fèves de soja. Outre les bienfaits pour le système digestif, les fibres jouent également un rôle important dans la régulation du taux de cholestérol dans l’organisme. Cela réduit ainsi le risque d’accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque.

Renforce le système immunitaire

Ces fèves de soja renforcent le système immunitaire grâce à leurs nutriments, vitamines et antioxydants. Un système immunitaire sain est nécessaire pour que l’organisme se protège contre les micro-organismes qui peuvent causer divers problèmes de santé.

Renforce les os

Les fèves de soja non mûres contiennent du calcium, du phosphore, du fer, de la vitamine E et d’autres nutriments nécessaires au renforcement des os. La consommation de ces fèves et d’autres produits à base de soja peuvent aider à renforcer les os et à maintenir la densité osseuse. Selon des études récentes, elle peut réduire le risque de fractures osseuses, en particulier chez les femmes ménopausées.

La consommation régulière d’edamame peut également contribuer à prévenir l’ostéoporose. L’ostéoporose est une autre maladie des os qui survient à un âge avancé.

Quelques recettes à base d’edamame

Les edamames sont plutôt faciles à préparer. Étant donné que les graines de soja ne sont pas mûres, vous n’avez pas besoin d’une longue cuisson contrairement aux haricots mûrs. Il est préférable de le faire bouillir avec la cosse pour s’assurer que tous les nutriments restent intacts.

En plus, les cosses sont tendres, il n’est donc pas nécessaire de les enlever. Après une bonne ébullition, les fèves sont ensuite retirées en pressant doucement la cosse. C’est une meilleure méthode que de déchirer l’enveloppe.

Si vous aimez cuisiner, essayez de combiner divers ingrédients avec les edamames. Vous pouvez par exemple essayer une recette des JO de Tokyo à base d’Edamame et d’algues kombu. Vous pouvez également accompagner des edamames cuits avec des nouilles. En fait, cette fève de soja peut être mangée de plusieurs manières.

Voici 3 recettes de cuisine à base d’edamames qui pourraient vous plaire.

La salade d’edamame et de wakamé

Il s’agit d’une recette originaire du Japon. Cette salade est l’un des plats préférés des végans. Elle est remplie de protéines végétales provenant des légumes, de l’Edamame et du wakamé (une algue très nourrissante). Vous pouvez la préparer en 30 minutes environ. Il y a à la fois des éléments crus et cuits, ce qui, à notre avis, est plus satisfaisant qu’une salade 100 % crue.

Ingrédients

Pour réaliser cette salade, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • algues wakamé,
  • edamame cuit et épluché
  • concombre,
  • graine de sésame,
  • ciboule,
  • laitue iceberg,
  • vinaigrette de soja, de daikon ou de yuzu.

Préparation

Laissez mariner un peu de wakamé séché dans un bol d’eau. Pendant ce temps, coupez le concombre et la ciboule en fines tranches. La laitue quant à elle doit être coupée en petits morceaux. Enlevez ensuite les wakamés de l’eau pour les déposer dans un saladier. Ajoutez-y de l’edamame, de la laitue, de la ciboule et les concombres. Ajoutez un peu de graines de sésame sur le tout. La dernière étape consiste à choisir le type de vinaigrette qui accompagnera votre salade.

Les fèves edamame rôties

Il est possible de consommer de l’Edamame rôti au four comme des pois chiches. Cela peut remplacer valablement les chips.

Ingrédients

Voici les ingrédients nécessaires pour cette recette :

  • du sel et du poivre,
  • 2 tasses (500 ml) d’edamames gelées,
  • des flocons de poivres de cayenne,
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
  • 3 cuillères à soupe de parmesan râpé.

Préparation

Commencez par préchauffer le four à une température de 200 °C. Ensuite, vous devez utiliser une plaque à cuisson d’une feuille de papier. Du papier parchemin fera l’affaire. Les fèves edamame doivent être entendues sur le papier. Assaisonnez-les avec du sel, du parmesan, des flocons de poivre de cayenne et du poivre.

Pour finir, versez une cuillère à soupe d’huile d’olive sur le tout et mélangez correctement. Mettez les fèves au four puis patientez un quart d’heure.

Edamame rôtis

Le houmous d’edamame

Le houmous est une recette originaire du Proche-Orient. Il s’agit à l’origine d’une purée de pois chiche. Le houmous d’edamame remplace le pois chiche par les fèves de soja immatures.

Ingrédients

Voici les ingrédients qu’il vous faut pour préparer du houmous d’edamame :

  • des edamames décortiqués et frais,
  • 1 pincée de gros sel,
  • 1 cuillère à thé de sel,
  • 2 gousses d’ail coupées en deux,
  • 1 tasse de tahini,
  • une tasse d’eau,
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame,
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 3 cuillères à soupe de coriandre fraîche,
  • du piment d’Espelette,
  • de la ciboulette fraîche,
  • deux citrons,
  • des crevettes.

Vous aurez également besoin d’un robot culinaire ou d’un mixeur. Il faut choisir un mixeur adapté aux purées, sinon les lames risquent de caler.

Préparation

Plongez les edamames dans une casserole d’eau bouillante et salée. Laissez cuire pendant 3 à 5 minutes. Si les fèves ne sont pas tendres, laissez-les encore un peu dans l’eau.

Ensuite, vous devez verser dans un mixeur ou un robot culinaire les gousses d’ail, les edamames cuits et tendres, le tahini, le piment d’Espelette, la coriandre, du jus de citron, le sel, la ciboulette, l’huile d’olive et de sésame.

Mixez le tout pendant quelques minutes. Vous devez obtenir une purée lisse. Ajoutez de l’eau si le mélange est trop épais. Il doit avoir la même consistance qu’une purée de pommes de terre. Ajoutez les crevettes comme garniture.