Comment faire confiance aux médecines douces ?

Comment faire confiance aux médecines douces ?

Selon l’ordre des médecins, 40 % des Français préfèrent avoir recours à des thérapies douces, plutôt qu’à des thérapies conventionnelles. Les médecines douces ne cessent donc de gagner les cœurs. Ceci, à tel point que l’Organisation mondiale de la santé a lancé un plan stratégique pour le développement de cette forme de médecine. 

Il existe une multitude d’adjectifs utilisés pour désigner ces médecines. Naturelle, parallèle, alternative, complémentaire, traditionnelle, non conventionnelle, etc. Si vous êtes séduit par ses thérapies qui attirent de plus en plus d’adeptes, voici comment leur faire confiance.

Choisir la bonne thérapie

Il existe plusieurs thérapies proposées par les médecines douces, et en choisir une peut parfois être compliqué. Vous devez tout d’abord identifier vos problèmes ou besoins en santé. Ensuite, vous orientez vers un praticien qualifié, et enfin suivre ses recommandations.

Les thérapies des médecines douces sont non conventionnelles. À ce titre, elles ne répondent pas aux exigences de la communauté scientifique, mais plutôt aux besoins en santé de chaque patient. Dire donc que les thérapies des médecines douces sont des thérapies sur-mesure n’est en aucun cas un abus. 

À ce jour, les thérapies des médecines douces permettent de guérir les maladies les plus communes. En plus de cela, elles améliorent le bien-être des patients grâce à ses thérapies de sophrologie, de gymnastique douce, ou encore de relaxation. Les médecines douces peuvent aussi améliorer les défenses immunitaires, et limiter les consommations d’antidouleurs, grâce à la réflexologie plantaire, et l’auriculothérapie.

Vérifier si l’efficacité de cette thérapie est démontrée

Les thérapies des médecines douces sont très efficaces. Elles permettent d’améliorer l’état de santé de chaque malade, c’est pourquoi elles ne cessent de gagner les cœurs. Compte tenu des multitudes de thérapies non conventionnelles qui existent, il est recommandé de vérifier leur efficacité, avant d’en faire une. 

Les praticiens des thérapies non conventionnelles n’ont pas tous les mêmes méthodes. Chacun d’eux à la possibilité d’adapter une thérapie en fonction des besoins du patient. Si donc la thérapie qui vous est proposée n’a pas encore fait ses preuves, ne la faites pas.  

Il est possible de trouver en ligne la liste des thérapies de médecines douces qui ont déjà fait preuve d’efficacité. Vous pouvez donc les étudier et choisir celle qui semble adaptée à vos problèmes de santé. 

Ne vous découragez pas si vous avez essayé une thérapie et qu’elle n’a pas marché. Cela veut simplement dire que vous n’avez pas choisi la bonne, ou encore que vous ne l’avez pas suivie comme il le fallait. Rassurez-vous également d’être pris en charge par un praticien qualifié, si ce n’est pas le cas, vos chances d’obtenir la guérison sont faibles. 

Vérifier si le praticien est qualifié

Les thérapies des médecines douces sont pratiquées chacune par un praticien spécialisé. Ainsi, la sophrologie est pratiquée par une sophrologie, la naturopathie par un naturopathie, la réflexologie par un réflexologue, etc. Rassurez-vous donc que le praticien qui vous prend en charge est non seulement spécialiste de la thérapie que vous souhaitez suivre, mais aussi qualifié. 

Pour vous rassurer si un praticien est qualifié, vous devez vérifier sa formation (durée, diplôme…). Ensuite, vous devez la comparer via les associations de patients, les annuaires de thérapeutes, ou sur des sites internet fiables. Soyez lucide, et ne vous laissez pas appâter par les méthodes qui vous proposent des traitements miracles. 

Un des plus gros avantages des médecines non conventionnelles, c’est qu’elles proposent des traitements à moindre coût. Vous devez donc vous inquiéter si votre praticien vous fait payer des sommes exorbitantes. Toutefois, consultez votre médecin avant de vous engager à suivre une thérapie douce. Ceci, parce qu’il existe des médicaments qui interagissent mal avec les traitements alternatifs. 

Conclusion

Les médecines douces ne cessent de gagner les cœurs, car elles présentent un grand nombre d’avantages comparés aux médecines conventionnelles. Pour un traitement efficace, vous devez choisir la bonne thérapie, celle qui a déjà fait preuve d’efficacité, et qui correspond à vos soucis de santé. Ensuite, rassurez-vous d’être pris en charge par un praticien qualifié, et spécialisé de la thérapie sollicitée.