Voyage vers la Corée du Sud : les démarches et éléments à connaître

Voyage vers la Corée du Sud : les démarches et éléments à connaître

La Corée du Sud est un pays qui a vu sa côte exploser ces dernières années, notamment grâce à sa pop culture. La K-pop est les films coréens sont effectivement très populaires auprès des jeunes et même des plus vieux, c’est pourquoi de plus en plus de personnes décident de sauter le pas en partant en voyage vers Séoul. Intéressons-nous aux démarches à entreprendre avant de partir et à ce qu’il faut connaître une fois sur place.

Les formalités pour obtenir le K-ETA et les dispositions pour le COVID-19

Pour vous rendre en Corée du Sud, il n’est pas nécessaire de faire une demande de visa si c’est dans le cadre d’un voyage touristique de moins de 90 jours et que vous êtes un citoyen européen. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il n’y a aucune formalité à réaliser après l’achat du billet d’avion. En effet, il est obligatoire d’obtenir une autorisation électronique en ligne qui s’appelle K-ETA (Korea-Electronic Travel Authorization). Celle-ci vous autorisera à vous rendre en Corée du Sud autant de fois que vous le souhaitez durant une période de 2 ans.

Les démarches pour son obtention ne sont pas très compliquées, mais nous vous recommandons de passer par une agence francophone qui servira d’intermédiaire si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’anglais ou le coréen. Celle-ci vous fournira un formulaire simplifié en français où vous n’aurez qu’à répondre à quelques questions concernant votre profession ou encore le but de votre séjour. Par ailleurs, vous devrez aussi fournir une copie de votre passeport (page avec votre photo) et une photo de vous.

Concernant le COVID-19, il est actuellement nécessaire de présenter le résultat négatif d’un test PCR datant de moins de 48 heures avant votre départ. Cela vaut pour tous les voyageurs de plus de 6 ans, que vous soyez vacciné ou non. Sachant qu’à l’arrivée, vous devrez également subir une quarantaine de 7 jours.

Quelques infos utiles à connaître en Corée du Sud

Tout d’abord, vous n’aurez à priori pas besoin de louer une voiture si vous vous rendez dans une grande ville comme Séoul. Le réseau ferroviaire est en effet bien développé avec des trains à grande vitesse entre les villes principales. Toutefois en province, ce n’est pas la même histoire et il se peut que vous tombiez sur une ligne assez lente.

Autrement, la Corée du Sud reste un pays assez sûr et il n’y a donc pas de précaution particulière à prendre. Faites toutefois attention lorsque vous prenez des photos puisque le droit à l’image est très strict dans ce pays. Si vous diffusez la photo de quelqu’un sans son autorisation, vous pourriez par exemple être passible d’une amende.